logo sepolympic logo sep logo resisprint

RESISPRINT INTERNATIONAL

permitmeeting

homepic

 

Le 40e Résisprint International a été « RUGISSANT ! »

 

 

L’organisateur avait annoncé : « Un 40e Rugissant » et cette édition a même dépassé les pronostics les plus optimistes en records et en performances. La réputation de piste magique a été confirmée avec des performances de classe mondiale. Révélation et certainement réputation internationale établie pour l’installation de saut en longueur et de triple saut avec un feu d’artifice de performances du meilleur niveau mondial.

 

Le bilan est énorme avec 11 records nationaux, dont quatre pour la Chine venue avec une forte délégation d’athlètes, accompagnés de dirigeants et correspondant de presse. L’Italie s’est offert un prestigieux record du 400 m. par Davide Re en 44’’77. Les records du Résisprint sont d’un très haut niveau. Il n’en demeure pas moins que trois ont été battus : Longueur 8m25 ; Triple saut hommes 17m40 par deux athlètes et triple saut dames avec 14m43 qui est aussi le record de Lituanie.

 

Une publicité entretenue avec soin a incité un nombreux public à assister à cette 40e édition du Résisprint International. Un public connaisseur, stimulé par un speaker passionné, a eu les meilleurs effets sur les athlètes ainsi soutenus et transportés vers des exploits. C’est une caractéristique des meetings d’athlétisme lorsque le public encourage les athlètes à se surpasser. Au 40e Résisprint International l’ambiance générale a été particulièrement conviviale et soutenue jusqu’à l’exploit d’Alex Wilson qui a été le premier athlète suisse à courir le 200 en en moins de 20 secondes.

 

Des personnalités politiques ont honoré de leur présence le 40e Résisprint International : Didier Berberat, conseiller aux Etats ; Philippe Bauer, conseiller national, Andreas Jurt, député au Grand Conseil, Théo Bregnard, conseiller communal, Francis Matthey, ancien conseiller d’Etat, Charles Augsburger, ancien président de la Ville, Nelly Sébastien, adjointe au chef du Service des sports. Des personnalités du sport : Anita Protti, sélectionnée olympique, Jean-Pierre Egger, sélectionné olympique, André Baenteli, ancien recordman du triple saut, Philippe Bandi, DTN de Swiss Athletics.   

 

 

EDITION 2018 - SIX  RECORDS  NATIONAUX  ET  BON  NIVEAU  MONDIAL

 

L’édition 2018 du Résisprint International a vécu le meilleur niveau général enregistré avec six records nationaux et des performances de niveau mondial en rapport avec la «Diamond League».

 

L’apogée du meeting a été le 400 m. avec le record suisse de Léa Sprunger, assorti d’une meilleure performance européenne avec 50’’52. A La Chaux-de-Fonds, la Vaudoise ne fait jamais dans la demi-mesure. Après s’être qualifiée en 2015 pour les Championnats d’Europe et les JO de Rio, elle était venue en 2017 apprivoiser le record suisse du 400 m. qu’elle a pulvérisé en 2018, attirant dans son sillage les records de Hollande et de Lituanie. Quelle course !

A la  veille du 60e anniversaire de sa maman, Léa ne pouvait se soustraire de lui offrir une prestation de qualité mondiale, assortie d’une magnifique montre Corum que Mme Sprunger s’est empressée de passer à son bras. Un moment riche d’émotions.

 

Cadeau particulier pour le public avec la participation du Chinois Xie Zhenye 9’’98 sur 100 m. et de sa compatriote Wei Wongli 10’’99, elle égalait le record du Résisprint en série. Ces prestations chinoises ont stimulé notre sprint national avec le record suisse d’Alex Wilson sur 200 m. en 20’’25 et les progressions chronométriques de Sarah Atcho (200 m), Ajla Del Ponte et Salomé Cora (100 m). A mettre encore en exergue le record de Suisse du triple saut, 13m49 par Fatim Affessi et le record d’Afrique du Sud sur 100 m. haies, 12’’81 par Rikenette Steenkamp.

 

Cadeau suprême avec la prise en charge du triple saut par la firme «Patrimoine Gérance». Elle a assumé la présence du Cubain Jordan Diaz (17 ans) 5e au classement mondial. Ce prodigieux athlète qui sera peut-être recordman du monde, a bénéficié d’un soutien appuyé du public qui l’a porté à 17m14. Sa révérence de fin de concours devant la tribune a été l’expression reconnaissante d’une ambiance gratifiante.

 

Le convivial apéritif VIP a été l’occasion pour la Présidente de la Ville, Mme Katia Babey, de dire l’attention du Conseil communal pour le Résisprint avec les reflets qu’il suscite dans le monde. Elle a relevé les principaux projets de son dicastère pour le sport, compte tenu des difficultés budgétaires de la Ville. L’impact touristique pour la région a été record avec environ 300 nuitées dans 6 hôtels. Des personnalités ont honoré cette réunion : M. Philippe Bauer (conseiller national), Denis de la Reussille (conseiller national), M. Francis Matthey (ex-conseiller d’Etat), M. Andreas Jurt (député au Grand conseil), M. Gilles Jaquet (directeur du Service cantonal des sports), Jean-Pierre Egger (finaliste olympique).        

 

 

 

 

Importance et particularité du résisprint international


GENESE – En 1980, L’Olympic a décidé de marquer la couverture en matière synthétique des installations d’athlétisme du Centre Sportif de La Chaux-de-Fonds par un meeting relevé avec invitation de quelques athlètes renommés. Il fût décidé d’inviter le Français Philippe Houvion qui avait perdu son record du monde du saut à la perche. Cette présence avait attiré une belle brochette de spectateurs. C’est pourtant le champion suisse du 100 mètres Franco Fähndrich qui a taillé la réputation de piste rapide en battant d’entrée le record suisse en 10’’38, avant d’abaisser son record en finale avec 10’’37. Une internationale française Odile Madcaud battait ses trois records personnels 100 m., 200 m, longueur. Ses performances rapportées dans « L’Equipe » ont incité les meilleurs sprinters français, à venir établir des records personnels. Actuellement ce sont les athlètes des cinq continents qui fréquentent le Résisprint International.


REFLETS POUR LA REGION – Chaque année la liste mondiale des performances comporte plusieurs noms d’athlètes qui ont réalisé leur meilleur référence à La Chaux-de-Fonds. A chaque édition les managers et entraîneurs délèguent des athlètes du meilleur niveau mondial, sacrifiant parfois des engagements plus juteux avec l’espoir d’un record personnel à mieux négocier ensuite.

 

La tecnologia e il Viagra | Viagra Online-Apotheke | Viagra's marktdominantie | Viagra ha avuto un impatto molto più del semplice sesso | Viagra barato